Cie NOUR

A l'initiative d'Élisa Lécuru, la compagnie NOUR est fondée en 2015 pour développer des formes scéniques axées sur le corps et le mouvement, spectacles de danse et performances.

Inspiré par ce qu'il peut y avoir de narratif dans la danse et de non narratif dans le théâtre, le projet est de créer des objets mêlant différentes possibilités scéniques, en travaillant à la fois avec des danseurs et des comédiens. Pièces hybrides, expériences sensibles, à la fois recherches formelles et réflexions sur notre monde. Un travail construit sur un rapport le plus organique, sensoriel que possible au plateau.

Basée à Nantes, la compagnie partage son activité entre la production de ses spectacles et la mise en place de projets pédagogiques.

 

>Entering [titre de travail]

 

voir le teaser

Conception et chorégraphie: Elisa Lécuru

Avec : Louise Doumeng, Lisa Miramond, Clémentine Pasgrimaud et Audrey Tarpinian.

Corps vivants, sommes-nous si séparés ?

En entrant dans l'espace qui les entoure, en douceur, quatre individus découvrent l'environnement qui les entoure.

Ils forment petit à petit un groupe. Ils sont posés les uns à côté des autres. En présence, ils observent l'horizon ou bien ce qui se trouve tout près d'eux.

Dans cette attention physique au presque rien, ils créent un espace-temps suspendu.

Grâce à une écriture chorégraphique du glissement, par des gestes infimes et décalés, ils se transforment imperceptiblement.

Ils mutent. Bientôt, l'on ne sait plus à quel espèce, à quel genre animal ou humain ces corps appartiennent. Enfants ? Singes ? Enfants-singes ? Puis chiens peut-être. Ou loups. Allers et retours. Confrontations et fusions.

A l'heure où s'agite un risque sur l'ensemble du vivant, il s'agit ici d'entrer de façon subtile dans la trouble ambiguïté entre corps humain et corps animal. Danser et composer avec ce trouble, entre affinités et différence.